Église de Collemonaco

Église de Collemonaco

À Celante di Castelnovo, en suivant un sentier escarpé, on atteint l’église de Collemonaco, dédiée à San Daniele. La première construction remonte au XIVe siècle. Détruite par le tremblement de terre de 1976, elle a été reconstruite et le nouveau clocher contient trois cloches à l’histoire aventureuse, preuve de l’attachement au village et à l’église des habitants de Celante. Les deux premières cloches ont été achetées à la fin du XIXe siècle, à l’initiative et grâce aux sacrifices des femmes en particulier, qui collectaient de l’argent en vendant des œufs au marché. De cette façon, la somme nécessaire pour payer la fonderie De Poli d’Udine a été atteinte et en 1894, la petite église de Celante a également eu ses cloches.
Pendant l’occupation des troupes austro-allemandes lors de la Grande Guerre, grâce à une astuce, la population a réussi à les sauver de la confiscation en les enterrant et en falsifiant les papiers. Cependant, une fois la Seconde Guerre mondiale terminée, les cloches légendaires risquaient d’être emportées après l’effondrement de l’église et du clocher lors du tremblement de terre. Une fois encore, ce sont les Celantins qui ont voulu les garder à Collemonaco. Une collecte de fonds a été organisée et de nombreuses personnes ont contribué, tant financièrement que par leur propre travail, à la reconstruction du bâtiment en béton armé antisismique. La nouvelle église a été inaugurée en 1991. En plus des deux cloches, une troisième a été ajoutée, datée de 1925, provenant du clocher de San Carlo à Paludea.
L’histoire est racontée en détail dans le livret Le campane di Collemonaco, édité par Giorgio Galante et Cristina Zannier, 2003.

Scopri le altre meraviglie

Le roiello de Pellegrin
Montereale Valcellina

Le roiello de Pellegrin

L’eau courante a été apportée à San Leonardo Valcellina en 1837 grâce à l’intuition d’un agriculteur local, Giovanni Antonio Dell’Angelo, dit Pellegrin. Auparavant, il y avait la “lagune”, un bassin stagnant et insalubre, alimenté par les pluies, au centre de la place.

Maggiori informazioni