Églises de Castelnovo

Chiese di Castelnovo

Parmi les nombreuses églises présentes dans les villages de Castelnovo, à Paludea se trouve l’église de San Carlo, d’abord construite à partir d’un oratoire du XVIIe siècle, puis reconstruite au siècle dernier en style néo-roman. Il abrite plusieurs œuvres d’art provenant de la petite église de Collemonaco : deux autels en bois de l’époque baroque, une statue en bois de Saint Florian, peinte en blanc, une sculpture en pierre de Saint Daniel, qui fait référence à l’atelier de Pilacorte, et une Madone du sculpteur de Zoldo Valentino Panciera, dit Besarel.
Dans la localité de Zucco, terme qui fait référence à la forme arrondie de la colline, se trouve l’Église des Saints Anna et Valentino, entièrement reconstruite après le tremblement de terre. Un retable du XVIIIe siècle, malheureusement volé, était connu sous le nom de Madona des scudielutis, rappelant la production de céramiques à usage domestique qui avait lieu dans cette région.
A Oltrerugo, il y a l’oratoire de San Liberale et de là, on a un magnifique panorama.

Scopri le altre meraviglie

L'église de San Rocco
Montereale Valcellina

L’église de San Rocco

En dehors du centre habité, sur la route qui porte vers l’étroit de Ravedis, il y a l’église de San Rocco, entourée par le cimetière. C’est un espace dédié au culte religieux depuis des siècles : non loin de là, en effet, on a retrouvé un petit autel votif du Ier siècle avant J.-C., dédié à la divinité du fleuve Temavus.

Maggiori informazioni
Musée archéologique du Palazzo Toffol
Montereale Valcellina

Musée archéologique du Palazzo Toffol

La zone dans laquelle se trouve Montereale Valcellina est habitée depuis au moins trois mille ans : les plus anciens témoignages d’établissements humains remontent au XIVe siècle avant J.-C., ce qu’on appelle l’âge du bronze. Certaines épées qui ont ressurgi des graviers de la Cellina remontent à cette période, peut-être à caractère votif, liées au culte du torrent ou d’une divinité liée à l’eau.

Maggiori informazioni