Le parc municipal et la tour Dominu

Le parc municipal et la tour Dominu

À l’arrière de l’hôtel de ville se trouve le Parco del Dominu, où ont été découverts les restes d’une nécropole préromaine par incinération, avec une vingtaine de sépultures disposées en trois rangées parallèles. Au moment de leur découverte, les ossuaires en argile cuite contenaient des fragments d’ossements du défunt et les objets symboliques qui les accompagnaient, tels que des fibules, des perles de verre et de l’ambre pour les femmes, et des armes, haches ou couteaux, pour les hommes. Ces découvertes sont exposées au musée archéologique.

Le cimetière de l’époque longobarde est adjacent à la nécropole.

Le parc occupe une partie de l’ancienne braida (terre cultivable) appartenant à la famille Cigolotti, des marchands venus à Montereale au début du XVIIe siècle de la région de la Haute-Garda pour faire le commerce du bois qui était transporté par voie fluviale de la Haute-Valcellina vers les ports fluviaux et vers Venise. Ce sont les Cigolotti qui ont fait construire les murs pour protéger la braida, avec deux tours, dont celle de Dominu est encore visible.

Scopri le altre meraviglie

Le roiello de Pellegrin
Montereale Valcellina

Le roiello de Pellegrin

L’eau courante a été apportée à San Leonardo Valcellina en 1837 grâce à l’intuition d’un agriculteur local, Giovanni Antonio Dell’Angelo, dit Pellegrin. Auparavant, il y avait la “lagune”, un bassin stagnant et insalubre, alimenté par les pluies, au centre de la place.

Maggiori informazioni